04-2021 Du sang hoerdtois dans le cinéma américain…

Du sang hoerdtois dans le cinéma américain...

Carl est le fils de Karl SCHREUER Sr., né vers 1890 en Autriche et de Eve Catherine LUDWIG née à Hoerdt le 21 décembre 1889, dans la famille « Kelver ».

Partie en Amérique à l’âge de 14 ans avec une de ses tantes qui y vivait déjà et qui  n’avait pas d’enfants, cette dernière, lors d’un de ses retours en terre natale, emmena Eve Catherine avec elle vers le nouveau monde et l’éleva comme sa propre fille.

Quelques années plus tard, Eve Catherine fit la connaissance de Karl Schreuer (Sr). Ils se marièrent et eurent 4 enfants, Carl, Doris (épouse Weever), Vilma (épouse Potterton) et Robert.

Eve Catherine  Ludwig (Kelver) est décédée le 11 juillet 1974 à Closter, New Jersey, USA, à l’âge de 84 ans.

Revenons à celui qui nous intéresse aujourd’hui.
Carl est né vers 1920 à New-York. Après des études d’ingénieur à l’Université de Columbia, il occupa un poste d’ingénieur en électricité dans un théâtre à New-York avant d’en devenir le directeur dans les années 1950.

Carl se lance ensuite dans la production de pièces de théâtre et co-produit «Thirteen Daughters» à Broadway. Il eut la fabuleuse idée d’innover avec un « dîner-théâtre » et ceci lui réussit. Cette nouvelle formule  porta ses fruits et fut mise en  place au « Meadow brook Dinner Theatre » dans le New Jersey, état voisin de New-York, sur la rive droite de l’Hudson River.

Porté par la réussite, il décida de s’envoler pour Sacramento en Californie. Il y dirigea le «Music Circus» dans le «Round» et les comédies musicales à la «California State Fair», en collaboration avec Howard et Young. Il dirigea ensuite la compagnie itinérante de  »Camelot », avec Richard Burton, qui fut un ami proche et fidèle.

Carl continua pendant de nombreuses années à assumer le même rôle pour Marcel Mangel (autre alsacien, de Strasbourg) plus connu sous le nom de scène «le Mime Marceau» dans les tournées américaines de celui-ci.

Avec San Francisco comme base, il travailla comme directeur du Théâtre Curran et aida à la renaissance et à la gestion du Théâtre Orpheum.

Quand Carl commença à avoir du succès et être reconnu par ses pairs, il prit le pseudonyme de Sawyer, histoire de faire plus américain mais également parce que la prononciation en était plus aisée. Schreuer et Sawyer étant de consonance très proche.

Vie privée :

Carl Schreuer de passage à Hoerdt en 1989

De par son activité, il rencontra Barbara Bel Geddes en 1943 qui, alors jeune actrice, joua bien plus tard le rôle de Ellie Ewing dans la série Dallas dans les années 1980. (Barbara tourna entre autres aux côtés de Henry Fonda et Robert Mitchum).

Carl et Barbara se marièrent le 24 janvier 1944 et eurent une fille prénommée Susan.

Le couple divorça en janvier 1951.

Susan restera auprès de sa mère et son beau-père Windsor Lewis. Elle deviendra ensuite Miss Mc Lellan et fera de Carl un heureux grand-père de deux petits-enfants et trois arrière-petits-enfants.

Carl de son côté se remaria quelques années plus tard avec Helen Rhinelander, originaire de St. Lunaire, en France.

Carl s’éteindra le 9 janvier 2003 à San Francisco, Californie. Ceux qui le connurent se souviendront de lui avec affection, les gens du théâtre du monde entier retiendront son professionnalisme, son charme, sa joie de vivre et son côté bon vivant.

Publication : 04-2021
Date : 28/05/2021

Photo (N&B) du haut :
Carl Schreuer, sa fille Susan et son épouse Barbara Bel Geddes vers 1948.

Photo (couleur) en bas à droite :
Carl Schreuer de passage à Hoerdt. Photo prise chez André Waeffler, avec Elodie Waeffler (fille de André) en 1989.

Auteur : Rémy Maechling

Remerciement à André Waeffler pour les toutes premières informations il y a plus de 20 ans.

Sources :
Recherches personnelles
Photo 1 : cboothe977 (Internet)
Photo 2 : A. Waeffler